Temps écoulé : t s

Éjection d'une goutte d'eau

On utilise la formule de Toricelli donnant la vitesse de sortie d'un écoulement à partir d'un récipent percé. On considère que l'écoulement est le produit d'une succession d'éjections de gouttes d'eau ayant comme vitesse initiale : V_0 = sqrt{2 g (H - h)}H est la hauteur de liquide et h la hauteur de l'orifice d'écoulement par rapport à la base du récipent.

On en déduit la position de chaque goutte en fonction du temps : {color{blue}text{P}}(t sqrt{2 g (H - h)}\, ; \,h - frac{g t^2}{2}).

La hauteur du point variable P est h = 0,5 m, le temps qui s'écoule à partir du début de l'éjection est t = 0 s et l'accélération de la pesanteur est g = 9.81 m · s–2. On peut d'un coup effectuer ("la construction" , "la simulation"), c'est à dire exécuter les trois scripts suivants successivement puisque le second exécute le premier.

Le script appelé l'initialisation

Il permet d'initialiser la planche d'illustration.

Le script appelé la construction

Il définit l'ensemble des trajectoires possibles avec trois cas particuliers : à tout moment on peut arrêter (le .déplacement) de la trajectoire de P.

Le script appelé la simulation

Il définit le mouvement —ralenti— des trois cas particuliers : à tout moment on peut arrêter (la .fuite).